Vacances en Bolivie : 3 sites naturels à découvrir

Juil 28, 20 Vacances en Bolivie : 3 sites naturels à découvrir

La Bolivie fait partie des destinations de vacances à privilégier lors d’un séjour en Amérique du Sud. Ce pays présente de nombreuses perspectives intéressantes pour les passionnés de culture et aussi de nature. En ce qui concerne le patrimoine naturel de la Bolivie, les vacanciers auront un programme riche pour une exploration épatante. Quelques sites naturels boliviens sont à inscrire sur la liste des lieux à ne pas manquer sur place.

L’Aire protégée municipale Curichi Cuajo

Bien que la Bolivie soit un pays un peu enclavé, cela n’empêche en rien qu’elle présente des attraits touristiques d’exception. Parmi les plus grandes richesses de la Bolivie, il y a son patrimoine naturel. Arborant une flore et une faune époustouflantes, la biodiversité bolivienne présente est un très bon terrain d’exploration pour les passionnés de la nature. Sur la liste des endroits à ne surtout pas rater, l’aire protégée municipale Curichi Cuajo figure sans aucun doute en tête.

Situé au sein de la municipalité de Buena Vista, le site s’étend sur environ 380 hectares. L’aire protégée municipale Curichi Cuajo a été créée dans le but de conserver la principale source d’approvisionnement en eau pour la population de la ville. C’est aussi la protection du miroir d’eau de la lagune de Curichi El Cuajo et aussi la conservation de la biodiversité locale qui a motivé l’édification de l’aire en question. Un séjour en Bolivie ne serait certainement pas complet sans une visite de l’aire protégée municipale Curichi Cuajo.

La réserve d’Aquicuana

Reconnue pour abriter une bonne partie de la biodiversité amazonienne, la réserve d’Aquicuana est le refuge d’une multitude d’espèces animales et végétales. Les visiteurs du site pourront notamment observer une nature tout à fait exceptionnelle dans un décor sauvage impressionnant. Par ailleurs, deux communautés sont également à rencontrer au sein de la réserve d’Aquicuana.

D’une part, il y a les Warnes. Cette communauté a été créée en 1957 par des agriculteurs qui étaient en quête d’un endroit où vivre, avec une population réduite. Ce sont la beauté du cadre, mais aussi l’accès à l’eau et à l’éducation qui les ont séduits dans cet environnement. La communauté a été officialisée le 16 juin 1957. D’autre part, il y a la communauté San José qui est un peu plus isolée par rapport aux Warnes. Moins accessible, cette communauté a été fondée par 15 familles au cours de l’année 1975. Aujourd’hui, la communauté compte environ 200 individus et vit de la culture du riz, de la banane et aussi du yucca.

Le Parc national Noel Kempff Mercado

Localisé dans le nord du département de Santa Cruz, le parc national Noel Kempff Mercado a été créé à la date du 28 juin 1979. Depuis l’année 2000, le site est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Étendu sur pas moins de 1 523 000 hectares, le parc est considéré comme l’un des plus grands, mais aussi l’un des plus préservés du bassin amazonien. Le parc national Noel Kempff Mercado propose plusieurs variétés de paysages comme la forêt du Cerrado, ainsi que les forêts sempervirentes amazoniennes.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *