Le voyage vertical à Cuba

Jan 26, 18 Le voyage vertical à Cuba

Cuba a fait un grand pas démocratique en 2012 en autorisant l’entrepreneuriat individuel et la sortie du territoire et les états unis ont assoupli l’embargo qui pesait sur l’économie cubaine depuis 50 ans. Ceci a entraîné une déferlante touristique sur l’île durant les deux dernières qui suivirent mais maintenant la vague s’est un peu calmée et Cuba est de nouveau fréquentable. Bien sûr les vielles berlines rutilantes des années 50 ont fait une place aux nouvelles voitures d’aujourd’hui mais mais à défaut de profiter du charme de ces dinosaures crachant leur nuage de fumées noires vous bénéficierez de l’ai conventionné pour traverser les paysages tropicaux de La Havanne à Santiago.

Les bon conseil pour un voyage à Cuba

Mon voyage-a-cuba.com est ce qu’on pourrait appeler un « site d’auteur » en ce qu’il propose un programme de « voyage vertical » original à l’écart des circuits touristiques traditionnels où le mode de voyage est basé sur la location de chambre chez l’habitant plutôt que sur la chambre d’hôtel, la randonnée à vélo plutôt que le tour de l’île en bus en 90 heures. Vous y trouverez de bonnes adresses de restaurants ; de logements chez l’habitant qu’on peut contacter directement par mail pour réserver une chambre et tout un tas d’informations pour organiser votre voyage à l’écart des sentiers battus.

Le bon plan à Cuba

Il présente notamment des informations plus développées sur le village où l’auteur a séjourné durant deux années, Vinales, « le petit nice de Cuba » où ses berlines américaines des « fifties » cohabitent avec les cavaliers à cheval traversant le village; la musique rituelle à chaque crépuscule, sauf le dimanche où ça commence plus tôt, vers 5 heures de l’après midi.

Vous trouverez également de nombreuses galeries de photos des endroits que l’auteur a visités comme le lac de Vinales ou les portraits de cubains et de cubaines ou encore les fleurs de Vinales

Bon voyage !

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *