Syracuse, une part de Sicile…

Avr 27, 17 Syracuse, une part de Sicile…

Pour peu que l’on ambitionne de profiter de vacances ensoleillées sans pour autant voyager vers une lointaine destination, il va sans dire que la Sicile s’impose comme une évidence. Par ailleurs un tel séjour s’annonce sous les meilleurs auspices dès lors qu’il est question de Syracuse. Cette ville de pas moins de 123 000 âmes se situe dans le sud-est de la Sicile. Pour information, ce sont les colons grecs en provenance de Corinthe qui sont à l’origine de Syracuse, et ce au VIIIe siècle av. J.-C.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que ce lieu ne saurait renier son passé puisqu’il se rappelle au bon souvenir de tout un chacun à chaque coin de rue.D’une certaine façon, force est de reconnaître que ses églises à l’architecture résolument baroque et quelque peu hispanique apportent leur pierre à l’édifice. Syracuse attire sa cohorte de vacanciers désireux de profiter chaudement de ses nombreux atouts.

Quels sont les sites les plus incontournables à Syracuse ?

La cathédrale de Syracuse (Duomo di Siracusa)

Bien connu des Méditerranéens et des touristes, ce lieu de culte chrétien disposait jadis de portes ornées de fresques dépeignant les affrontements contre les Carthaginois au-dessus desquelles trônait une statue d’Athéna en or.

L’amphithéâtre de Syracuse

Taillé à même le roc à la faveur du Ier jusqu’au IIIe siècle av. J.-C, l’amphithéâtre romain de Syracuse se trouve au cœur du « Parc archéologique de Néapolis« . Formant une ellipse, cet imposant amphithéâtre (140 m de long pour 119 m de large) avait une capacité d’accueil de 20 000 places.  De nombreux combats sanglants s’y sont déroulés pendant l’antiquité, que ce soit avec des fauves et des gladiateurs.

L’île d’Ortygie (Ortigia)

Outre son dédale de ruelles pittoresques, l’île d’Ortygie (ou Ortigia)est le centre historique de Syracuse, autrement dit un lieu au sein duquel sont brassées toutes sortes d’influences qu’elles soient Grecques, Aragonaises, baroques, Normandes, etc…
Cet endroit qui du reste est de toute beauté est doté de vestiges antiques à l’instar du temps d’Apollon, de la fonte Arétusa (fontaine). Longer la mer vers la pointe d’Ortygie débouche sur des plateformes auxquelles il est possible d’accéder par des escaliers. Ces petites « plages aménagées », sont très prisées des touristes.

Un détour par le marché…

Les effluves caractéristiques du marché de Syracuse (mercato) donnent l’occasion de flâner devant les étals colorés des marchands tout en faisant quelques emplettes.

La Via Veneto

La Via Veneto est une rue pleine de charme parsemée de superbes demeures aux portails finement ouvragés. Celle-ci semble se jeter dans la mer méditerranée, ce qui présente l’avantage d’offrir une vue splendide.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *