Conseils pour les voyages d’affaires en pays difficiles

Mar 28, 17 Conseils pour les voyages d’affaires en pays difficiles

Il arrive que les travailleurs soient amenés à se déplacer pour affaires dans des pays, des régions ou des villes considérés comme difficiles : zones à conflits, indices de délinquance élevés, violence de rue, etc. Il est donc important de suivre certaines normes ou certains conseils, pour maximiser la sécurité et les précautions à prendre et éviter ainsi d’éventuels problèmes lors des déplacements professionnels.

Prendre de l’information concernant le pays

Avant le voyage, l’idéal est de s’informer sur la réalité du pays de destination. On doit savoir à quoi s’attendre pour être préparé(e). Il vaut mieux ne pas se contenter des sources officielles mais consulter aussi les sources (presse, web, forum) d’autres pays pour savoir à quoi s’attendre. Contacter l’ambassade de France dans le pays de destination est une bonne idée; elle pourra sûrement nous donner des conseils et recommandations utiles.

La discrétion est aussi un facteur très important. Porter des vêtements discrets, pas trop luxueux ni de couleurs criardes, ne pas porter de bijoux ou de montres chers. Il vaut mieux essayer de se fondre dans la population locale, de passer inaperçu dans la mesure du possible.

Faire preuve de bon sens

Et bien entendu, ne pas oublier de faire preuve de bon sens. Ne pas partager de taxi avec un inconnu, conduire avec les portières verrouillées, bien surveiller son sac et ses valises, etc. Autre astuce : avoir toujours sur soi deux portefeuilles, l’un avec un peu de liquide et un document, l’autre contenant tout le reste.

Ainsi, en cas de braquage, on aura toujours quelque chose à donner à l’agresseur sans avoir à tout perdre. Il est bon aussi d’être en possession d’une liste de téléphones et d’adresses d’urgence : l’hôpital le plus proche, la police, l’ambassade, etc.

De plus, si on sort seul, pour une raison personnelle ou professionnelle, cela ne coûte rien de prévenir quelqu’un. Envoyer un message de type « Je vais à tel endroit, je rentre/j’arrive dans tant de temps », et envoyer un autre message en arrivant ou en rentrant à l’hôtel. Ainsi, si quelque chose arrive, il y aura toujours quelqu’un qui sait où on est et qui pourra donner l’alarme.

En cas d’agression, de vol, etc. mieux vaut garder son calme, ne pas regarder l’agresseur dans les yeux et surtout ne pas essayer de jouer au héros.

Découvrez aussi les questions les plus fréquentes sur les déplacements professionnels.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *