Un voyage culinaire au Chili

Fév 01, 17 Un voyage culinaire au Chili

Le Chili est une destination exceptionnelle qui fait profiter à ses touristes de nombreuses activités aussi fascinantes les unes que les autres. Vous aventurer au parc national de Lauca, admirer les geysers du Tatio, visiter l’Isla de Chiloé ou encore vous adonner au trek sur les vallées de la Lune sont autant de choix qui s’offrent à vous. Mais à part ces richesses naturelles et culturelles, le pays vous convie à ses tables pour déguster les saveurs locales.

La gastronomie et les habitudes de consommation

La gastronomie chilienne résulte d’une influence de cuisines amérindiennes, allemandes, anglaises et espagnoles. Elle est très appréciée grâce à la fraîcheur de ses ingrédients, surtout pour les poissons et crustacés, ainsi que l’art de les préparer. Les Chiliens n’utilisent pas beaucoup d’herbes aromatiques lors de l’agrémentation de leur plat. De même, les épices et les piments ne sont pas mélangés dans les mets, ils sont présentés à part. Les plus gourmands trouveront leur bonheur dans ce pays de l’Amérique du Sud, car l’équilibre qualité prix est très intéressant dans les restaurants chiliens, même dans les établissements de luxe. Au petit déjeuner, on y propose généralement du hallula ou du marraqueta, deux pains très appréciés dans la contrée. Quant au déjeuner, un menu complet composé d’entrée, de plat principal et de dessert est servi à des tarifs abordables. Enfin, le dîner, dans les buffets plus aisés, coûte le double du repas du midi.

Les plats immanquables au Chili

Profitez de vos vacances pour découvrir les multiples saveurs uniques au Chili. Viande, poisson, fruits de mer, légumes… on trouve un peu de tout dans ce pays. Le Lomo a lo pobre est à commander impérativement dans les restaurants. Il est préparé avec du porc ou bœuf, d’œufs sur plat et s’accompagne d’assiettes de frites et du riz. Le Cazuela est une autre spécialité qui vous surprendra aussi bien par sa présentation que son goût. Ce bouillon a été confectionné avec du poulet ou du bœuf, du maïs, des pommes de terre ainsi que des légumes. Les fins gourmets réveilleront leurs papilles en goûtant au ceviche. Il s’agit d’un poisson cru, trempé dans de la marinade de citron vert, coriandre et oignon. À consommer bien frais, ce plat typique à la cuisine chilienne promet une saveur exquise.

Siroter les bonnes boissons locales

Vous trouverez au Chili les boissons chaudes et froides classiques comme les jus de fruits, le thé et le café. Ils y sont de bonne qualité. Mais pour de nouvelles découvertes, le Mote con huesillo est recommandé. Cette spécialité du centre du Chili est obtenue à partir du liquide de pêches séchées. On y ajoute ensuite quelques grains de blé. En outre, le Pisco est préparé avec du raisin blanc et conservé dans des barriques en bois. Il peut être bu avec du tonic ou sans coupage, mais jamais avec du coca. Si vous appréciez cette boisson, continuez votre aventure culinaire en dégustant le cocktail pisco sour. Ce dernier est composé de pisco, de jus de citron, de sucre glace, de blanc d’œuf et de glace pilée. Son parfum exceptionnel vous séduira, néanmoins, dégustez-le avec modération.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *