Où se diriger pour les meilleurs itinéraires de randonnée au Chili ?

Sep 12, 18 Où se diriger pour les meilleurs itinéraires de randonnée au Chili ?

S’étendant sur 4 300 km du nord au sud, le Chili offre aux passionnés de randonnée un large choix de terrains et de paysages. Après tout, il s’agit d’une destination que l’on surnomme « le pays des contrastes ». Voici notamment deux des spots de randonnées sur les terres chiliennes et où vous pouvez profiter des plus beaux itinéraires.

Marcher dans le désert d’Atacama, l’endroit le plus aride de la planète

Se trouvant dans le nord du Chili, le désert d’Atacama est connu comme étant la région la plus sèche au monde. À l’ouest du désert, la cordillère de Domeyko empêche les brises océaniques de l’atteindre. Tandis qu’à l’est, la cordillère préaltiplanique le tient à l’écart de la fonte des glaciers des Andes. C’est pourquoi il y règne une aridité complète et que la région ne reçoit pratiquement aucune précipitation durant toute l’année.

Malgré ces conditions, c’est en plein milieu du désert chilien qu’a été construit un charmant petit village du nom de San Pedro de Atacama. Ce dernier se trouve dans une oasis à environ 2450 m d’altitude. Séjourner dans ce village vous fera sans doute oublier la rudesse du désert. Pour les passionnés de la marche, San Pedro de Atacama constitue généralement le point de départ de nombreuses randonnées.

À ce propos, il vous est conseillé de faire appel aux services d’un guide pour explorer ces terres arides. En effet, la prudence est de rigueur face à l’isolement de la région et les conditions extrêmes qui y règne. Depuis le village, vous pouvez choisir de rejoindre la cordillère des Andes, les geysers del Tatio, ou encore le Salar d’Atacama… autant de traversées aussi fascinantes les unes que les autres.

Le parc Torres del Paine, un incontournable pour les trekkeurs du Chili

Le parc national Torres del Paine fait partie des lieux les plus appréciés au Chili. Vous pouvez aussi y faire l’une des randonnées les plus appréciées en Amérique du Sud. Il est à noter que ce parc d’environ 181 000 ha est classé réserve de biosphère par l’UNESCO. L’endroit est alors très préservé, grâce aux efforts effectués pour le protéger. Mais les marches dans le Torres del Plaine ont aussi comme avantage de vous offrir la chance d’admirer des paysages marqués par une morphologie exceptionnelle, témoignant une forte activité volcanique et sismique.

Qui plus est, ses sentiers sont très bien balisés. Vous pouvez notamment choisir de faire le « trek W », qui s’étend sur 4 ou 5 jours pour près de 90 km de marche. Au programme : des montées et des descentes sportives, de superbes vues depuis les miradors, une météo imprévisible et capricieuse faisant partie des joies de la randonnée, des nuits dans les refuges, etc. Effectuer une randonnée dans le parc national Torres del Plaine mettra alors votre endurance à l’épreuve. Mais cela (et les tarifs de la réserve) en vaut la peine, car l’endroit vous fera découvrir la beauté de la Patagonie.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *