3 parcs à découvrir en randonnée à Hokkaido

Mar 01, 17 3 parcs à découvrir en randonnée à Hokkaido

Hokkaidō ou Hokkaïdo est l’île la plus au nord et la plus vaste du Japon. Avec une superficie de 83 456 km², elle offre un paradis naturel impressionnant pour les voyageurs. Le temps d’un séjour au Japon, prévoyez quelques jours pour vous échapper un moment sur ce sanctuaire de la nature. D’ailleurs, une fois sur l’île, vous pourrez réaliser la visite d’un grand nombre de parcs naturels. Pour vous donner un aperçu des richesses de l’île Hokkaido, voici trois parcs que vous pourrez explorer en randonnée.

Le parc de Shiretoko

Le parc de Shiretoko est le parc le plus à l’est de l’île. Très préservé, ce parc offre un immense sanctuaire de la nature. Le paysage y est à couper le souffle. Dans ce parc, vous plongerez dans un univers à part. Le parc est surtout orné de falaises abruptes, cascades et lacs profonds. Bien qu’il y a peu de sentiers balisés de par son caractère sauvage et isolé, il est possible d’y réalise une randonnée hors du commun. Au cours de votre visite, vous aurez la possibilité de découvrir une biodiversité et un écosystème attrayant. D’ailleurs, vous aurez peut-être l’opportunité de croiser la plus grande colonie d’ours brun de la planète et diverses autres espèces de faune telles que les cerfs, daims, renards, oiseaux et autres mammifères. Le long des chemins de randonnée, toujours balisés, il est possible d’admirer des chutes d’eau comme celle de Furepe. Ce petit joyau est un véritable petit paradis pour ceux qui souhaitent explorer l’une des merveilles naturelles du Japon.

Le Parc naturel Rishiri-Rebun-Sarobatsu

Rishiri et Rebun sont deux îles localisées au nord de l’île d’Hokkaido. Elles font partie du parc national Rishiri-Rebun-Sarobatsu. Le temps d’une randonnée sur l’une des deux îles, le territoire offre un panorama grandiose constitué de villages de pêcheurs authentiques, une nature impressionnante comme ses fleurs alpines. Sur l’île de Rishiri, qui est ronde et se trouve au large de la côte nord-ouest de Hokkaido, vous retrouverez le mont Rishiri ou Rishiri-Fuji qui culmine à 1 721 mètres. L’autre île Rebun, qui est la plus petite, longue et plate, offre une richesse naturelle très intéressante, notamment ces fleurs alpines. Les amoureux de la nature y trouveront leur bonheur, car la randonnée y est l’activité principale.

Le parc national de Daisetsuzan

Le parc national de Daisetsuzan ou « grandes montagnes enneigées » est le plus grand parc national de l’archipel. Il est localisé au centre de l’île. Ce sanctuaire de la nature offre 220 000 hectares d’espaces naturels. Il est doté d’un grand nombre de volcans, des cascades et des vastes prairies verdoyantes ornées de fleurs alpines. L’île est en effet, très sauvage. Le temps d’une randonnée dans ce territoire, vous aurez l’opportunité de croiser une faune et flore atypique comme le plus grand hibou du monde appelé Hibou de Blakiston et également plus de 250 variétés de fleurs alpines. En dehors de cette zone, il possible d’explorer trois autres zones, notamment la zone Omote Daisetsuzan, le mont Tokachi ou encore la zone Higashi Daisetsu. Ces trois secteurs offrent différents paysages. Ce qui rendra d’ailleurs votre découverte encore plus attrayante.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *