Les ports en France, des petites perles à découvrir ou redécouvrir

Avr 19, 18 Les ports en France, des petites perles à découvrir ou redécouvrir

La France a toutes les bonnes raisons d’être fière de ses ports. Ils peuvent refléter une mise en avant volontaire des activités liées à la mer comme la pêche, la plaisance et les sports nautiques. Ils arrivent aussi à s’imbriquer dans l’espace public environnant, de sorte qu’ils obtiennent une bonne place dans les guides touristiques. Nous avons sélectionné ci-dessous 5 ports français qui intensifient l’envie de naviguer.

Menton

596 postes. Une connexion quasi immédiate avec l’Italie. La tentation légitime de se laisser porter vers Roquebrune-Cap-Martin, Monaco et Nice, les grandes villes des alentours nautiques. Une vision colorée 24 heures sur 24, comme si l’on observait un portrait dynamique de la Provence. On le précise tout de même : le port de Menton est l’archétype de l’infrastructure maritime incontournable. L’information aussi importante : il est réservé aux bateaux de moins de 30 mètres.

Vieux-Port de la Rochelle

Depuis le 13e siècle, le port de plaisance de la Rochelle cultive une singularité devenue rafraîchissante à l’époque contemporaine. Faire passer son bateau entre les tours Saint-Nicolas et la Chaîne ne laisse pas insensible, loin de là. On peut l’espace d’un instant se croire au croisement entre l’époque médiévale et les péripéties actuelles. 320 places sont disponibles (70 prévues pour les visiteurs) pour ce port de plaisance notamment utilisé pour aller dans les îles (Ré, Aix, Oléron) charentaises.

Paimpol

Le coco de Paimpol vous dit quelque chose ? Cette variété de haricot est récoltée à un endroit bien spécifique : le nord-est de la région des Côtes-d’Armor, dans une zone proche de Paimpol. Cette ville possède l’un des plus importants ports de pêche et de plaisance donnant accès à la Manche. Quant au port en lui-même (400 bateaux), il ne fait qu’un avec la ville. Pittoresque, charmant et actif toute l’année, il a les cartes en main pour retenir votre attention un long moment.

La Pointe-Courte à Sète

Masquer son jeu ? Très peu pour le port de la Pointe-Courte à Sète. Il est à l’image du quartier du même nom : sauvage, mythique, authentique et captivant. Les pêcheurs du coin (le quartier est leur lieu de prédilection à Sète) ne sauraient trop vous conseiller d’y aller faire plus qu’un tour. Ensuite, vous pourrez exploiter son accès direct à l’Etang de Thau et à Marseillan. Il y aura de belles histoires à compter une fois la balade terminée.

Ajaccio (Tino Rossi)

Du nom du célèbre chanteur français né sur place, le port Tino Rossi d’Ajaccio persiste comme un lieu important pour débuter une partie de pêche. En contrebas de la citadelle, dans la jetée de cette dernière, les 300 places de port n’ont aucun mal à trouver preneurs. On se jette la tête la première dans un voyage nautique corse depuis ou avec le port Tino Rossi dans son programme. 5000 escales sont réalisées chaque année à cet endroit pour un nombre de plaisanciers atteignant les 30000 personnes. L’émerveillement au cœur de la cité impériale est une affaire qui roule.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *