Voyage en Andalousie : 3 plats typiques à déguster absolument

Juin 25, 20 Voyage en Andalousie : 3 plats typiques à déguster absolument

L’Andalousie a une cuisine particulièrement riche et variée. De ce fait, un séjour dans la contrée, quel que soit le type de voyage que vous réaliserez dans le pays, passe par la gastronomie. Si vous vous demandez que manger absolument pendant votre circuit en Andalousie, vous êtes au bon endroit. Voici 4 spécialités culinaires andalouses que vous devrez savourer lors de votre séjour.

Les aubergines frites au miel

À première vue, l’association « aubergines frites » et « miel » semble bizarre. Toutefois, c’est une découverte qui vous permet d’avoir un aperçu de la culture andalouse. En effet, ce mets compte parmi les plus prisés des locaux. Le plus souvent, on le sert en entrée ou en tapas, mais il y en a qui en font leur plat principal.

Pour ce qui est de la préparation, rien de plus simple ! Toutefois ce n’est pas pour les gens pressés. En effet, la recette demande du temps afin que le résultat soit optimal. Notamment, les tranches d’aubergines doivent être trempées dans du lait pendant une heure et demie avant de les passer dans la farine pour les frire. Une fois les aubergines frites, vous les trempez ensuite dans un pot de miel et c’est prêt.

Le jambon serrano et ibérico

Il est impossible de visiter l’Andalousie sans avoir goûté aux jambons de montagne qui font la renommée de la communauté à l’échelle mondiale. Ceux-ci se démarquent par leur façon de séchage. Ils ont été séchés naturellement à l’air pendant environ trois années. Cet aliment se décline en deux variantes, dont le « jamón ibérico » et le « jamón serrano ». Le premier étant aussi connu sous le nom de « pata negra ».

Vous pouvez savourer ces merveilles andalouses sous forme de tapas lors de l’apéro. Vous pouvez aussi les déguster sous forme de sandwich que vous pouvez préparer vous-même. Il suffit de mettre dans du pain le jambon serrano ou le jambon ibérico. Rajoutez également des tomates fraîches coupées en rondelles, quelques feuilles de salade, une sauce d’ail et d’olive, et le tour est joué. À défaut de ces jambons, le jambon « alpujarreña », le « chorizo » et le « lomo » peuvent être aussi une bonne alternative. Ce sont aussi des jambons locaux qui gagnent en popularité auprès des adeptes de la charcuterie.

Le ragoût à la queue de taureau

La queue de taureau est un des ingrédients les plus prisés des locaux pour la cuisine. Le plus souvent, on l’utilise pour faire un ragoût. Mélangée avec d’autres ingrédients, dont des légumes comme des pommes de terre, la queue de taureau offre un goût exquis que vous devez absolument dégusté lors de votre escapade en Andalousie.

Le secret de la succulence de ce ragoût de queues de taureau réside dans la durée de la cuisson. Il faudra des heures pour cuire la viande pour l’attendrir. C’est seulement quelques minutes avant qu’elle soit parfaitement tendre que vous ajoutez les légumes afin que ces derniers ne soient pas trop cuits.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *