3 plats que vous devez déguster lors de votre voyage au Japon

Juin 09, 17 3 plats que vous devez déguster lors de votre voyage au Japon

Ce que le voyageur pourra découvrir au Japon est vraiment vaste ! Tenez, par exemple, l’art culinaire japonais. Il s’agit de l’une des plus grandes gastronomies de la planète, avec à ses côtés, entre autres, la gastronomie française et indienne. Il serait difficile d’énumérer ici tous les plats du pays, tant la liste est longue. Juste pour titiller vos papilles, en voici 3 exemples.

1 — La tempura, l’un des plats les plus appréciés par les habitants de l’archipel nippon

Il semblerait que l’art de la friture ne s’est développé au Japon que depuis quatre siècles maintenant. Quatre centaines d’années auparavant, ce sont les missionnaires jésuites portugais qui ont importé cette manière de cuisiner dans le pays. À compter de ce moment, le Japonnais ont fait de cette technique la leur pour l’intégrer dans la préparation de la tempura, qui fait sans aucun doute partie des plats les plus populaires du Pays du Soleil Levant. Pour obtenir ce plat succulent, il faut préparer une pâte à frire obtenue en mélangeant de la farine, de l’eau et de l’oeuf. On y fait, par la suite, baigner différents aliments comme des fruits de mer et des légumes. Lorsque vient le moment de servir ce mets, on l’accompagne, la plupart du temps, d’un bol de riz.

2 — Le sushi, le mets japonais le plus célèbre

Lorsque l’on parle de la gastronomie japonaise, le plat le plus connu des Occidentaux est sans aucun doute le sushi. Il s’agit du représentant par excellence de la cuisine japonaise en Occident, bien que dans son pays d’origine, il n’est pas le mets le plus consommé par la population. Pour information, afin de maîtriser à la perfection l’art de préparer un bon sushi, il faudrait au cuistot une bonne dizaine d’années. En effet, contrairement à ce que vous pourrez, au premier abord, penser lorsque l’on vous présente dans votre assiette ce mets délicieux, il ne s’agit pas seulement de savoir faire un rouleau de riz et y déposer une lamelle de poisson. Toute une technique ancestrale doit être maitrisée au cours des années d’apprentissage et de pratique, avant d’arriver à sublimer vos papilles.

3 — Le tonkatsu, le plat des champions

Le tonkatsu est un plat japonais assez récent, puisque celui-ci a été inventé dans les années 1930. Il fait maintenant partie des plats les plus populaires du pays. Pour faire simple, le tonkatsu est une épaisse tranche de porc panée frite. On y ajoute une chapelure japonaise en flocon du nom de panko. Puis on le sert accompagné de la sauce tonkatsu ainsi que du traditionnel bol de riz. Fait intéressant, les Japonais ont l’habitude de manger ce mets avant un examen ou une compétition. On dit, en effet, que cela les aidera à réussir, le terme « katsu » qui compose le nom du plat signifiant « gagner ».

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *