Bien préparer son voyage en Haute Corse

Avr 15, 18 Bien préparer son voyage en Haute Corse

La Corse compte 2 départements. La Corse du Sud et la Haute Corse ( ne dîtes pas Corse du Nord !) Si on connaît souvent mieux le sud avec des villes comme Ajaccio, Porto Vecchio et Bonifacio, nous allons vous faire découvrir aujourd’hui la partie Nord de l’île.

La Haute Corse c’est où exactement ?

La Haute Corse occupe la partie nord de l’île. Sur les rivages, les limites entre les 2 départements sont au niveau du Col de la Croix à l’ouest et de Solenzara côté est. La limite la plus connue étant le col de Vizzavona, sur la route entre Ajaccio et Bastia.
Cela à beau être le nord, il n’y a pas de différence de climat entre les deux parties de l’île. Pour rappel, l’île fait 180 km dans sa plus grande longueur !
Par contre, la Haute Corse est celle qui compte les plus hauts sommets avec le Monte Cintu ( 2707 m) mais aussi le Monte d’Oru, le Monte Rotondo etc… Et en montagne, même l’été, il fait toujours plus froid.

La Haute Corse a donc l’immense privilège d’offrir une variété de paysages incroyable. Avec des plages féériques, des hautes montagnes, des vallées fertiles, des villages authentiques et une vie culturelle dense, vous ne manquerez pas de sollicitation. La question est alors “ comment faire son choix ?”

Que visiter en Haute-Corse ?

La porte d’entrée pour la Haute-Corse est la ville de Bastia. Même si certains d’entre vous choisiront de se poser en avion à Calvi ou en traversant en bateau jusqu’à île Rousse, c’est par Bastia que la majorité des touristes arrivent en Corse.

La ville de Bastia

La ville mérite vraiment que l’on y consacre du temps ! Loin d’être une simple ville étape, elle offre aux amateurs d’histoire et de culture de quoi assouvir leur soif de découverte.
Pourquoi ne pas prendre son temps sur la place Saint Nicolas pour se mettre au rythme avant de visiter les églises baroques de la citadelle. C’est depuis la ville haute que vous aurez le plus beau point de vue sur la Cita Nova et le Cap Corse.

Le Cap Corse

Sans doute l’une des régions les plus originales de l’île. Avec une façade est plus douce et marquée de jolies criques et une façade ouest abrupte et spectaculaire, le tour du Cap fait partie des incontournables lors d’une visite en Haute Corse.

Saint Florent, Patrimonio et les Agriates

Au pied du Cap, à l’ouest, la région de Patrimonio vous fera découvrir les excellents vins et muscats produits ici. C’est aussi une région très active l’été avec deux des plus grands festivals ( Les nuits de la guitare en Juillet et Porto Latino en Août).
En quittant Saint Florent et la très belle plage de la Roya, vous pénétrez dans le “désert des Agriates”. Prenez le temps de rejoindre les plages de Saleccia, du Lodu ou de Gignu. Préférez un service de 4×4 ou de navettes par bateau pour ne pas abîmer votre voiture sur les pistes. Et une fois arrivé sur place, à vous les plus belles plages de méditerranée !

La Balagne, culture et plage

La Balagne est la région la plus riche touristiquement parlant. Entre Calvi et Ile Rousse, de nombreuses plages de rêves vous attendent. À vous de choisir selon l’ambiance souhaitée.
Les deux grandes villes offrent tout ce qu’on peut attendre de stations balnéaires avec de nombreuses activités et loisirs. Hôtels et restaurants y sont très présents, aucun souci de choix !
Mais visiter la Balagne sans prendre la route des vieux villages serait un sacrilège. Comment ne pas passer du temps dans ces villages superbes où se sont développés de nombreux ateliers d’artisanat corses. À découvrir en priorité les villages de Pigna, San Antonino, Belgodère ou encore Calenzana.

Corté et l’intérieur

Enfin, comment ne pas passer quelques jours dans l’intérieur de l’île. La Haute Corse inclue la célèbre cité étudiante de Corté. Haut lieu de l’histoire insulaire, c’est aussi le point de départ de nombreuses randonnées dont les lacs de Melo et Capitello.
En vous rendant à Corté, peut-être serez-vous tenté par un petit crochet vers la vallée d’Asco ou à l’opposé, vers l’incroyable région de la Castagniccia avec ses clochers baroques et ses châtaigniers à perte de vue.

Alors comment choisir ?

Comme vous pouvez en juger, il est bien difficile de faire un choix tant la région est riche. Et nous n’avons pas évoqué ici les rivages de la Casinca, les baignades dans les rivières, les balades dans le Niolu etc…
Une seule conclusion s’impose, il vous faudra revenir plusieurs fois pour pouvoir vraiment apprécier tous les trésors de la Haute Corse.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *