Quatre raisons de visiter la Paz en Bolivie

Août 21, 19 Quatre raisons de visiter la Paz en Bolivie

La Bolivie n’est pas le plus connu des pays d’Amérique du Sud. Pourtant, il a plein de choses à nous offrir. Que ce soit en termes de paysage ou de culture. Je pense par exemple au Salar d’Uyuni, le plus grand désert de sel du monde ou à Tiahuanaco, le lieu où est célébré le nouvel an Aymara. Dans cet article, nous allons nous attarder sur sa capitale administrative, la Paz. Si vous voyagez en Amérique du Sud, voici quatre qui doivent vous pousser à la visiter malgré ses 4000 mètres d’altitude.

Un paysage hors du commun

Se retrouver dans une immense ville comme Paris entourée de montagne, cela peut paraître fou mais c’est ce que nous retrouvons dans la ville de la Paz. Quelque soit l’endroit où l’on tourne la tête, on peut donc voir de superbes élévations de roches avec l’immense Illimani (6200 mètres d’altitude) en apothéose. Il est donc possible de pratiquer l’alpinisme mais attention d’être bien préparé car à cette hauteur, le souffle ne suit pas toujours.

De plus, ce n’est pas tous les jours que l’on peut voir des maisons construites aussi haut et les couleurs donnent vraiment un aspect très original à certains quartiers.

Une ambiance générale à découvrir

Visiter la Bolivie c’est comprendre l’importance de la Paz car c’est la capitale du pays. Qui dit capitale, dit population importante. C’est exactement ce qui frappe dans cette ville, il y a vraiment beaucoup de monde. Cela se ressent dans le centre-ville ou encore par le trafic routier. Il est difficile de se faire une place mais l’ambiance générale est assez excitante. Les petits commerces sont nombreux, les ruelles sentent bon la nourriture locale et il y a une mixité qui vaut le coup d’œil sur le plan culturel.

La Paz est vraiment atypique jusqu’au bout et vous ne pouvez pas passer à côté.

Une culture intacte

Ce qui est bien dans cette capitale, c’est que la culture n’est pas en reste. Grâce à la politique du gouvernement actuel, toutes les cultures et langues sont reconnues en Bolivie et la Paz est le meilleur exemple.

37 langues sont parlées dont l’espagnol, l’Aymara ou le Quechua. Toutes sont reconnues et acceptés par la population. Il n’est pas rare non plus de voir des hommes ou femmes avec des habits traditionnels. Par exemple, les Cholitas (Femmes de culture Aymara ou Quechua) sont très présentes dans la ville.

Il y a beaucoup de produits locaux et peu de produits importés de l’étranger ce qui donne un véritable sentiment d’authenticité.

Le téléphérique de la Paz

Encore un fait insolite sur cette ville : Il ne peut pas y avoir de transport en commun classique comme le métro ou le tramway à cause de sa topographie. De ce fait, le président Evo Morales a pris la décision d’installer un téléphérique qui dessert les points stratégique de El alto (Ville voisine) et donc la Paz. C’est assez impressionnant de voir toute la ville de ces petites cabines. Il est très facile de se déplacer sans trop se fatiguer avec les grandes montées qui nous sont offertes. Il y a 10 lignes pour le moment mais cela devrait augmenter avec le temps.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *